SCanPEG3 Conférenciers invités

À noter : les présentations se feront en anglais.

Dernière mise à jour le 10 mai 2018

ORATEURS PLÉNIERS

Le jeudi 27 septembre

Surgery, an extreme sport? Why physician wellness matters
La chirurgie, un sport extrême? Pourquoi le bien être des médecins est important

Jane Lemaire – Université de Calgary

Dr. Jane Lemaire est une professeure clinique, division de la médecine interne générale, et vice-présidente, bien être et vitalité des médecins, département de médecine de l’Université de Calgary. Elle est également la chef de bien être au W21C centre de recherche et d’innovation de l’Université de Calgary. Les recherches de Dr. Lemaire s’intéressent au domaine du bien être des médecins.

Le vendredi 28 septembre

Leading change
Diriger du changement

Michael Gardam – Humber River Hospital

Dr. Michael Gardam est un pionier de l’utilisation d’approches des sciences complexes afin d’améliorer les soins de santé au Canada et à l’international. Il est actuellement le directeur de programme du programme de développement du leadership des médecins à l’Université York et un instructeur pour Joule. Michael est chef d’équipe à l’hôpital Humber River et est un professeur associé de médecine à l’Université de Toronto. 

Le samedi 29 septembre

Endometriosis and co-morbidity: Coincidence or cause?
Endométriose et co-morbidité : coïncidence ou cause?

Stacey Missmer – Michigan State University

En 2003, professeure Stacey Missmer s’est jointe à la faculté Harvard - son alma mater. Elle est la directrice scientifique du centre pour l’endométriose de Boston, trésorière WES, Présidente ASRM Endometriosis SIG et dirige WERF EPHect avec Krina Zondervan. Dr. Missmer est devenue une professeure reconnue en obstétrique, gynécologie et biologie reproductive à l’Université Michigan State en 2016.

PANEL / Table ronde – Le jeudi 27 septembre
Medico-legal aspects of MIS: from philosophy to practicality
Aspects médico-légaux MIS : de la philosophie à l’aspect pratique

MIS: Can we stay out of trouble?

Pouvons-nous éviter les ennuis

Guylaine Lefebvre – L'Association canadienne de protection médicale

La Dre Guylaine Lefebvre a effectué ses études de médecine et sa résidence en obstétrique et gynécologie à l’Université d’Ottawa. Elle a ensuite poursuivi une formation en chirurgie gynécologique avancée à la Clinique Mayo à Rochester au Minessota. Elle a exercé à titre de chef du département d’obstétrique et gynécologie, a présidé le Comité médical consultatif et a dirigé un stage en chirurgie gynécologiue minimalement invasive à l’hôpital St. Michaels. La Dre Lefebvre a assumé la présidence de la SOGC en 2007-2008. Elle a reçu le titre de co-présidente de la santé féminine de l’hôpital St-Michaels et de l’Université de Toronto. Elle retourne à Ottawa en 2015 se joignant à l’ACPM à titre de directrice de l’Amélioration de la pratique médicale.

How can we avoid/mitigate surgical complications

Comment éviter/limiter les complications chirurgicales 

Philippe Laberge – Université Laval, CHU de Québec

Le docteur Laberge est professeur titulaire au département d'obstétrique-Gynécologie de la faculté de Médecine de l’université Laval. Il est chef du service de Gynécologie-Reproduction du CHUL et directeur du programme de fellowship en chirurgie endoscopique gynécologique avancée. Il a écrit plusieurs articles et fait plusieurs ateliers pratiques de chirurgie endoscopique depuis 1991 au Québec tout comme au niveau national et international. 

CONFÉRENCIERS INVITÉS – Le vendredi 28 septembre

Endometriosis-associated infertility: Surgery or IVF?

Infertilité causée par l'endométriose : Chirurgie ou FIV?

Mohamed Bedaiwy – Université de la Colombie Britannique

Mohamed Bedaiwy MD, PhD, est professeur avec tenure et chef de division du REI, FoM et de l'UCB. Il est doublement certifié par le conseil américain de l’obstétrique et de la gynécologie en obstétrique/gynécologie générale, puis en endocrinologie reproductive et infertilité. Il est un fellow du CRMCC. Son répertoire compte plus de 250 publications, dont 132 évaluées par les pairs. Il a été cité plus de 6000 fois avec un index i-10 de 84 et un index H de 41 selon les données de Google Scholar.  

Cannabinoids 101: 

What we know and what remains to be determined

Cannabinoïdes 101 : Ce que nous savons et ce qu'il reste à être déterminé

Robert Laprairie – Université de la Saskatchewan

Dr. Robert Laprairie est de retour dans sa ville natale où il est Assistant Professeur et Président de GlaxoSmithKline en recherche et découverte pharmaceutique pour le Collège de pharmacie et nutrition à l’Université de la Saskatchewan. Né en Saskatchewan, Robert a fait son BSc. en biochimie à l’U de S, suivi d’une maîtrise et d’un PhD à l’Université Dalhousie. Il a ensuite déménagé en Floride, où il a complété un fellowship postdoctoral à l’institut de recherche Scripps. Robert concentre sa recherche sur les cannabinoïdes depuis 2010, avec une attention particulière aux maladies neurologiques.

DEBATE – Le samedi 29 septembre
"Be it resolved that there is no shame in a minimally invasive hysterectomy for the treatment of abnormal uterine bleeding in 2018."
The mentor versus the minions…

Conservative Perspective:

John Thiel – Université de la Saskatchewan

Dr. Thiel est un professeur clinique, le directeur provincial du département d’obstétrique-gynécologie et le directeur du programme de bourses postdoctorales en gynécologie minimalement invasive à l’Université de la Saskatchewan. Il s’est fait décerner les prix du CREOG et de l’APGO pour l’excellence en enseignement ainsi que le prix Golden Hysteroscope 2010. Ses intérêts clinique et de recherche sont en évaluation peropératoire, stérilisation tubaire hystéroscopique, alternatives à la gestion des fibromes, ablation  de l’endomètre et douleurs pelviennes chroniques.

Pro Perspective:

Karine Lortie – Université d'Ottawa

Dr. Lortie est professeure agrégée dans le département d'Obstetrique et Gynécologie à l'Université d'Ottawa. Elle a complété son doctorat en médecine à l'université d'Ottawa, sa résidence en obstétrique et gynécologie à l'Université de la Saskatchewan et Ottawa et son fellowship en chirurgie minimalement invasive et urogynécologie avec l'université de la Saskatchewan. Dr. Lortie est la codirectrice du AAGL fellowship en chirurgie minimallement invasive à Ottawa.

Medical Perspective:

Darrien Rattray – Université de la Saskatchewan

Natif d'une petite réserve dans le nord de la Colombie-Britanique, Dr. Rattray fait son cours à l'Université de l’Alberta, puis sa résidence en obstétrique/gynécologie à l’Université Dalhousie avant de compléter un fellowship en GMI à Régina sous la supervision du Dr. Thiel. Il est le directeur du programme d’obs/gyn et le co-directeur de simulation du programme à l’Université de la Saskatchewan. Ses intérêts incluent les fibromes, l’endométriose, la stérilisation hystéroscopique, la douleur pelvienne chronique et la simulation chirurgicale, tous des sujets explorés par sa recherche. Côté personnel, il est fan des Patriots et adore les bas à motif.